Top départ des Marches de Carême

Plus de soixante personnes ont affronté la pluie et le froid pour marcher vers Notre-Dame de Rumengol, en ce premier dimanche de Carême 2020. Au départ de l’église de Quimerc’h à 9h00 et de l’église du Faou à 10h00, les marcheurs ont pris la route après un temps d’accueil, de la Parole, de chant et de prière.

Chacun a cheminé à son rythme, en méditant le thème « Disciple-Missionnaire ». Plusieurs textes de François d’Assise, Thérèse de Lisieux, du Pape François, de Vatican II et du catéchisme de l’Eglise catholique ont permis de mieux comprendre la démarche missionnaire qui incombe à tout baptisé. Dans son exhortation, « La joie de l’Evangile », le Pape François le dit clairement : « Tout chrétien et toute communauté discernera quel est le chemin que le Seigneur demande, mais nous sommes tous invités à accepter cet appel : sortir de son propre confort et avoir le courage de rejoindre toutes les périphéries qui ont besoin de la lumière de l’Évangile. »

Après un café chaud à l’entrée de l’église, à Rumengol, la messe a été présidée par le père François Calvez, curé de la paroisse et animée par les membres de la communauté Palavra Viva. Cette communauté de cinq jeunes brésiliens, laïcs consacrés, est basée à Créac’h-Balbé en St Urbain. Son but est de monter une école de foi pour des jeunes de 18 à 30 ans. Depuis mai 2019, ils participent aux évènements de notre paroisse et du diocèse : pardons, fêtes liturgiques, mouvements,… Neuf communautés Palavra Viva son réparties sur le territoire français.

A la sortie de la célébration, toute l’assemblée était invitée à partager le verre de l’amitié et la salle paroissiale était mise à disposition pour le pique-nique.