Landerneau - Un week-end pascal particulier

Confinement oblige, les célébrations du week-end de Pâques seront particulières cette année.

Les cloches sonnent à 20 h. Deux paroissiens se sont proposés pour sonner les cloches de l’église Saint-Houardon, tous les soirs à 20 h afin de témoigner leur solidarité avec les malades et les soignants.

Pas de célébration. Confinement oblige, il n’y aura pas de célébrations dans les églises. Il est néanmoins possible de suivre en direct les célébrations présidées à la cathédrale de Quimper par Mgr Dognin ou celles célébrées à l’abbaye de Landévennec.

Chez soi. Via Skype, des paroissiens de Landerneau proposent des réunions communes qui pourront prendre la forme d’un temps de partage évangélique, d’une conférence-débat ou d’un temps de prière. Ceux qui n’ont pas Internet peuvent appeler la paroisse pour un temps d’entretien ou de prière (02 98 85 03 20).

Mariages, baptêmes, décès. Tant qu’il y aura confinement, toute célébration sera interdite, « au moins jusqu’à la fin du mois de mai », estime François Calvez qui poursuit : « Lorsqu’il y a un décès, les pompes funèbres ou la famille nous appellent. Nous sommes alors deux de la paroisse à nous rendre au cimetière pour une petite célébration et prier avec la famille ».

Pratique. Tous les renseignements sur les célébrations de Quimper et Landévennec, ainsi que sur les propositions de la paroisse, sont à retrouver sur le site de la paroisse Notre-Dame de Tout Remède en pays de Landerneau