Imprimer cette page

Rumengol, Laurent "lecteur et acolyte"

Le mercredi 4 septembre, j’ai eu la joie de recevoir les ministères institués du lectorat et de l’acolytat, au cours d’une messe présidée par notre évêque à l’église Notre-Dame de Rumengol. Séminariste en insertion pastorale dans la paroisse depuis deux ans, je débute ma 5ème année au séminaire Saint-Yves de Rennes.

Les institutions sont une étape importante vers l’ordination. « En préparation au diaconat, le futur institué doit recevoir les ministères de lecteur et d’acolyte et les exercer pendant un temps suffisant pour se préparer à sa future fonction de la Parole et de l’Autel. Le Lectorat et l’Acolytat ne sont pas des sacrements ; ils ne sont pas une "ordination" mais une "institution". Le lecteur est institué pour la fonction, qui lui est propre, de lire la parole de Dieu dans l’assemblée liturgique. L’acolyte est institué pour servir de ministre au prêtre. Il lui revient donc de s’occuper du service de l’autel, d’aider le prêtre dans les fonctions liturgiques et principalement dans la célébration de la messe ; il lui appartient en outre de distribuer la sainte communion, en tant que ministre extraordinaire. » (www.paris.catholique.fr)

Durant cette année je viendrai dans la paroisse deux week-ends par mois, ainsi que pendant les vacances. Cette immersion en paroisse fait partie intégrante de ma formation. Je continuerai à prendre part aux activités de la pastorale des jeunes, tout en étant aussi attentif à d’autres réalités (visites de personnes malades, etc.). Les ministères institués du lectorat et de l’acolytat me poussent à être davantage serviteur de la Parole et de l’Eucharistie. Outre les fonctions liturgiques, le lecteur a en effet la mission de méditer assidûment l’Ecriture Sainte pour se laisser transformer par la Parole de Dieu, et en être ainsi un témoin authentique. L’acolyte doit grandir dans l’amour du Corps du Christ, c’est-à-dire de l’Eglise, et en particulier de ses membres les plus faibles.

Les autres séminaristes du diocèse se sont présentés : Nicolas (1ère année, originaire de Quimperlé, en paroisse à Châteaulin) ; Jean (3ème année, originaire de Brest, en paroisse à Lesneven) ; Samuel (3ème année, originaire de Brest, en paroisse à Quimperlé). Etaient absents Joachim (3ème année, originaire de Camaret, en paroisse à Morlaix) et Sébastien qui sera ordonné prêtre le 6 octobre. Merci de vos prières.

Laurent