Evid kana ar Basion or Zalver : Piou 'lavaro pebez glahar

Eur c'hantik evid kana ar Basion - Un cantique pour chanter la Passion du Sauveur

par exemple après la lecture de l'Evangile de la Passion, le dimanche des Rameaux, et le Vendredi Saint :

Piou ’lavaro pebez glahar


1. Piou 'lavaro pebez glahar
A c'houzañvas war ar C'halvar
Tenerra Mamm 'zo bet biskoaz,
P'edo he Mab stag ouz ar Groaz ?

2. Kriz e ve kalon an hini
A zoñjo e poaniou Mari,
Ma n'eo treuzet gand ar c'hleze
A dreuzas kalon Mamm Doue.

11. Grit deom anaoud priz on ene :
Talvoud a ra gwad eun Doue
O va ene, peur e soñji
E poaniou Jezuz ha Mari !

Guillou

1. Qui dira quelle douleur
Endura sur le Calvaire
La plus tendre de toutes les mères,
Alors que son Fils était attaché à la croix?

2. Il aurait le coeur de pierre,
Celui-là qui, pensant aux souffrances de Marie.
Ne serait blessé de ce glaive
Qui traversa le coeur de la Mère de Dieu.

11. Apprenez-nous le prix de notre âme:
C'est le prix du sang d'un Dieu.
O mon âme, quand songeras-tu
Aux peines de Jésus et de Marie!

 

> D'autres chants pour la Semaine Sainte sur les pages Kantikou du diocèse

 

Le blog "Feiz ha sevenadur"

  • Retour sur la Troménie de Locronan en langue bretonne

    Troveni vraz Lokorn e brezoneg d’an 20 a viz gouere 2019 Tropenie5

    Tost da tri ugent den e oam deuet da heul Job an Irien sikouret gand Herve Queinnec evid an droveni vraz e brezoneg disadorn vintin.
    Poulzet gand or feiz e Doue diazezet war hini on tadou koz, gand or c’hoant da vale asamblez gand or breudeur er C’hrist, ha gand or c’harantez evid or bro hag e istor deuet beteg ennom, e oam oll unanet oc’h ober hent hag o pedi.
    A-hed an daouzeg stasion e tispake lusk or buhez evel ma red daouzeg miz ar bloaz hag hag ar pevar amzer. Bale a reem e-giz m’ho-deus greet or zent koz en or raog, unanet ganto.
    Bez e oam aketuz da zelaou ar pennadou aviel a zisklerie deom mister donedigez or Zalver, e drec’h war ar maro, hag an hent da heulia evid chom gantañ gand sikour e Spered. Anad e oa war an dremmou al levenez diwannet e kalon an dud a-hed an hent.
    Ar pez a welem hag a glevem tro dro deom, an oabl sklaêr, kaerded ar maeziou en hañv, qwenojennou bet kempennet deom, donder al litaniou hag ar c’hantikou kanet e yez or bro, lochennou ar zent fichet brao ha digemer tomm an dud o dalhe, an oll draou-ze bevet en on diabarz, pell euz trouz ar bed a hirio, o-deus greet euz an devez-se eun eienenn veo da derri or zehed e karantez Doue, peadra da rei nerz deom evid or buhez pemdezieg.
    ALC

    Grande troménie de Locronan en breton le 20 juillet 2019

    Nous étions près de soixante personnes à suivre Job an Irien aidé d’Hervé Queinnec pour la grande troménie en breton samedi matin.
    Poussés par notre foi en Dieu fondée sur celle de nos pères, par notre envie de marcher en groupe avec nos frères en Christ, et par notre attrait pour notre pays et son histoire venue jusqu’à nous, nous étions unis en marchant et en priant. Tromenieter
    Tout au long des douze stations se déroulait le cours de notre vie comme passent les douze mois de l’année et les quatre saisons. Nous marchions comme l’ont fait nos vieux saints avant nous, unis à eux.
    Nous étions attentifs à écouter les textes d’évangile qui proclamaient les mystères de la venue du Sauveur, sa victoire sur la mort et le chemin à suivre pour rester avec lui aidé par son Esprit. Sur les visages était visible la joie grandissant dans le cœur des gens tout au long du chemin.
    Ce que nous voyions et entendions autour de nous, le ciel clair, la beauté du paysage d’été, les chemins nettoyés pour nous, la profondeur des litanies et des cantiques chantés dans la langue de notre pays, les huttes des saints bien décorées et l’accueil chaleureux des gens qui les gardaient, tout cela vécu au plus profond de nous, loin du bruit du monde d’aujourd’hui, a fait de cette journée un ressourcement vivant pour étancher notre soif à l’amour de Dieu, de quoi renouveler nos forces pour la vie quotidienne.
    ALC

  • An Niverenn Nevez (168) MINIHI LEVENEZ / Nouveau numéro (168) de la revue MINIHI LEVENEZ

    Dibab ar vuez / CHOISIS LA VIE 

    Chroniques 2018 gand Job an Irien Dibab ar vuez072019


    Koumanant bloaz (Bep eil miz),
    Abonnement annuel à la revue "MINIHI LEVENEZ" : 50 €

    Minihi Levenez niverenn 168, Even  2019

    KLIKIT AMAÑ / CLIQUEZ ICI :
    Evid prena / Bon de commande

  • En hent ! 2019

    En hent ! 2019

    Evit ar yaouankizoù

    En hent !

    Ar bloaz-mañ, eus an 18 d'ar 25 a viz Eost 2019, ez aimp eus Kastell-Paol da Rumengol. Ur sizhunvezh evit brassaat en hor feiz !

    De la campagne à la mer, une semaine de pélé à travers le Finistère pour aller à la rencontre des communautés chrétiennes.
    Des temps exceptionnels avec plus de 100 jeunes dans une ambiance joyeuse, sportive et priante ! Marche, vélo, foot, activités nautiques, route "Ainés"...

    Dates : du dimanche 18 au dimanche 25 août 2019

    Public : 12/17 ans (17/20 ans sur la route Aînés)

    Prix : entre 95€ et 130€

     

    >> Renseignements et inscriptions sur le site de la pastorale des jeunes du diocèse

  • Ar Zalmou war ar rouedad

    Pedenn an deiz GF 1Ema bremañ meur a zalm war ar rouedad, war lehienn eskopti Kemper ha Leon. War ar bajenn digerri e ranker klika war "Feiz" > "Salmou".

    Ar 97 salm kinniget a zo tennet euz al leor “Pedenn an deiz”, embannet e 1988 gand Minihi Levenez. Eun droidigez evid al liderez eo.

    Emichañs e vo gelled kinnig an oll zalmou e brezoneg dizale.

  • 1

Archives - Teuliou

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13