Ouvrir la porte de l'église...

Ouvrir la porte de l'église... quoi de plus simple en vérité ?

Oui, ouvrir la porte, au moins pendant les beaux jours, lorsque le village s’anime un peu.

Pour cela, encore faut-il, d’abord, se procurer la clé ! Pas toujours évident quand la personne qui la détient juge l’entreprise un peu aventureuse : ‘’Et les vols, y avez-vous songé ?’’

On y a songé ! Et on en prendra le risque ! Et on verra à l’usage ! Essayer, plutôt que de laisser closes ces portes où, au mieux, sont punaisés les horaires délavés des prochaines messes et pardons.

Localement, les réactions ne tarderont pas, faites parfois de surprise inquiète. ‘’Il y a un enterrement de prévu aujourd’hui ? La porte de l’église était ouverte ce matin’’ s’enquiert un habitant auprès du maire…

Et si c’était là une des bonnes raisons d’ouvrir l’église ? Qu’elle cesse d’être associée, en premier, aux rituels de la mort, réduite à n’être plus qu’une triste annexe des pompes funèbres.

Car une église, ça peut être autre chose ! Un endroit accueillant au milieu d’un bourg où il n’y a que des façades à regarder. Un lieu ouvert à tous, où l’on n’a pas à dire qui l’on est, d’où l’on vient et ce à quoi l’on croit. Une proposition gratuite de silence, de méditation ou de prière …et de fraicheur aussi, au cœur de l’été. Entrer et regarder. Les bannières qui semblent attendre une procession à venir, la belle lumière des vitraux se projetant sur le pavement, les statues des saints aux histoires compliquées, les confessionnaux qui intriguent et dont on soulève avec curiosité les rideaux (personne de caché à l’intérieur ?), l’Evangile ouvert sur un lutrin face à l’autel …et puis ça et là quelques petits messages qui ne se bornent pas à parler Histoire et Architecture mais qui s’efforcent de dire un peu de la foi des croyants.

Alors faut-il s’étonner de ce message dix fois répétés dans le cahier laissé ouvert près de l’entrée : ‘’Merci d’avoir laissé la porte ouverte; c’est devenu si rare de nos jours’’.

Il y a aussi tous ceux qui avoueront avoir été sensibles à l’atmosphère spirituelle du lieu. ‘’Merci de nous avoir accordé ce lieu de prière’’. ‘’J’aime beaucoup les beaux anges qui protègent le tabernacle. C’est un symbole de paix, comme le calme de votre église’’. Et si un visiteur se hasarde à évoquer le besoin qu’il y aurait, selon lui, ‘’à réagir face à l’islamisation de notre beau pays’’, il lui est rapidement opposé ‘’l’esprit de paix et d’amour qui habite cette église et qui est perceptible au promeneur quelle que soient ses croyances’’.

Beaucoup n’écriront rien et garderont pour eux leurs pensées. Mais on pourra parfois en ‘’surprendre’’ certains brandissant leurs appareils photos devant des textes dont ils souhaitent garder la mémoire. Et puis il y a tous ceux croisés au hasard des jours et qui ont souvent mille questions à poser sur la région et la vie locale...

Tout cela fera bien vite oublier l’indélicat reparti avec le stylo du cahier et la boîte d’allumettes servant à allumer les bougies votives. Quelles prières secrètes expriment donc ces petites lueurs que l’on retrouve le soir, tremblotantes, au moment de la fermeture ?

Car il est un temps aussi pour la fermeture, cet instant de paix où il est loisible de penser à tous ces anonymes qui se sont succédé pendant le jour et que l’on peut recommander alors au Seigneur de toute gloire

Oui, c’est tout cela une porte d’église ouverte sur le monde !

Et comment ne pas songer alors à ce qu’affirmait Xavier Grall dans l’un de ses textes ? ‘’On ne devrait jamais fermer la porte d’une église, la maison de Dieu. Et même si les hommes légers n’y viennent jamais, encore faudrait-il la laisser ouverte afin qu’y entrent le soleil, l’oiseau blessé, le fugitif et l’âme errante’’.

Vous qui habitez des lieux où la chose ne se fait pas, ou ne se fait plus (ou ne se fait pas encore ?) songez à tout ce dont vous vous privez en laissant fermée la porte de votre église !

Al-1

Venez et voyez !

Messe chrismale 2020 : Retour en images

Mercredi 28 mai, la messe chrismale a été célébrée à la cathédrale Saint-Corentin, à Quimper. Une célébration particulière qui intervient…

Notre Père polyglotte

À l'occasion de la Pentecôte, la Pastorale des jeunes et des vocations de la Paroisse Notre Dame du Folgoët a…

Une année pour Dieu, deviens volontaire à Mission St Luc

Tu as entre 20 et 30 ans ? Tu veux donner une année au service de l'Évangile ? Deviens Missionnaire…

La pastorale des jeunes et des vocations lance les inscriptions pour l'été

Il aura fallu attendre quelques semaines de plus, le temps que la Pastorale des jeunes et des vocations puisse étudier…

PEMP SUL 2020 au FOLGOËT La Tradition évolue !

Au mois de mai, mois de Marie, le Folgoët vit ses pemp sul, 5 dimanches du mois (6 cette année, si…

Église en Finistère N°334 en accès libre

Deuxième numéro d'Église en Finistère bouclé pendant le confinement. L'épidémie de Covid19 nous empêche d'imprimer et d'expédier la revue dans…

Actualités locales

  • Pentecôte - 31 mai 2020
    Pentecôte - 31 mai 2020 Impossible, cette année, de nous rassembler dans nos églises pour les fêtes pascales ! Nous avons pu vivre cependant une communion spirituelle en partageant la même Parole de Dieu et la même prière. Et cela sur toute la planète, dans nos paroisses, nos communautés, nos familles, entre amis et grâce à…