Publié dans Accueil

Interview de Mgr Dognin : vers des paroisses de disciples-missionnaires

Cette rentrée pastorale est placée sous le signe de la nouveauté avec la mise en place des paroisses nouvelles qui devient effective. Dans cette interview pour Église en Finistère, Mgr Dognin en rappelle les finalités.

EEF : Monseigneur, à Pâques vous avez érigé 20 paroisses nouvelles et nommé les curés pour les conduire. De quelle manière vont-elles se mettre en place maintenant ?
Mgr Dognin : Ce décret prend effet au 1er septembre mais les curés n’ont pas attendu pour prendre des dispositions pour démarrer l’année dans de bonnes conditions. Il y a un enjeu très important pour cette année. Il s’agit de la constitution des communautés chrétiennes locales, en leur rappelant leur mission. Elles pourront ainsi mettre en oeuvre les orientations pastorales qui vont permettre de vivre l’Église au plus proche des gens et une évangélisation renouvelée.

C’est quoi une communauté chrétienne locale ?
J'entends une grande peur : des grandes paroisses sur des territoires étendus. Alors comment l’Église va-t-elle continuer de vivre en proximité avec les gens ? Justement une grande paroisse permet de fédérer des forces vives pour mettre en oeuvre des formations, pour développer des initiatives missionnaires et avoir un certain tonus pour proposer de belles liturgies, pour assurer la catéchèse, pour l’attention aux plus pauvres. En revanche, il est capital qu’il y ait des communautés chrétiennes dans les communes au plus près des personnes pour manifester la présence de l’Église et annoncer la Bonne Nouvelle. Il est donc important que des chrétiens qui habitent un même endroit ou des communes voisines
puissent se retrouver et organisent la mission de l’Église là où ils sont. Il faut que la catéchèse se déroule localement. Il faut organiser la visite aux malades et aux personnes âgées qui sont dans les ephad, leur apporter la communion. Un autre enjeu très important réside dans la
création d’équipes fraternelles pour permettre aux chrétiens de se retrouver pour partager la Parole de Dieu, pour prier ensemble, pour se soutenir mutuellement et pour accueillir d’autres qui cherchent le Seigneur. Je souhaite vraiment que se développent dans les communes des initiatives
autour des églises. Même s’il n’y a pas la messe le dimanche, il est important d’ouvrir l’église et que des baptisés s’y retrouvent chaque semaine pour prier, pour un temps d’adoration, pour dire le chapelet ou vivre un partage de la Parole de Dieu. Même s’ils sont peu nombreux, il est important que les chrétiens témoignent de leur foi en se réunissant.

Il s’agit donc de continuer à annoncer l’Évangile au plus proche des personnes. Comment va-t-on s’y prendre ?
Tout d’abord, il est très important d’avoir des lieux d’accueil bien visibles et repérables car beaucoup de personnes veulent s'adresser à l’Église et doivent donc savoir où elles peuvent le faire. Par ailleurs, les chrétiens doivent aller à la rencontre des personnes en développant des initiatives du type des « missions paroissiales » pendant une semaine. Je souhaiterais que cette année, nous découvrions ce qui se vit dans bien d’autres diocèses pour retrouver le sens de ces « missions ». Les chrétiens ne peuvent pas y mettre de l’énergie toute l’année, c’est pour cela qu’on peut choisir une semaine où la communauté chrétienne va aller à la rencontre des habitants sur une ou deux communes. Cela suppose donc que les baptisés se mobilisent localement avec l’aide de tous les volontaires de la paroisse pour aider à ces « missions paroissiales ». Ces « missions » consistent en la visite des gens avec des activités diverses comme une veillée de prière, une conférence, un événement festif, la messe le dimanche, la visite de certains lieux importants de la commune. Cette semaine peut être annoncée sur un tract qui est distribué très largement aux habitants de la commune. Ces « missions » existent ailleurs, elles portent du fruit et donnent de la joie à ceux qui les vivent. Il est, en effet, enthousiasmant de sortir de ses habitudes pour aller à la rencontre des habitants de nos communes qui ne fréquentent plus l'Église. Ces « missions » peuvent prendre des formes différentes. Je pense qu’il faudrait les expérimenter en quelques endroits du diocèse. Nous ferons ensuite un retour d'expériences et regarderons comment avancer ensemble.

Ces missions peuvent donc contribuer à rendre l’Église et les communautés chrétiennes plus visibles...
C’est pour répondre à l’appel du Seigneur qui nous demande d’aller annoncer la Bonne Nouvelle. Le Seigneur ne nous dit pas : « Mettez-vous à un endroit et attendez
qu’ils viennent ». Il nous dit : « Allez de toutes les nations faites des disciples… Apprenez-leur à garder les commandements que je vous ai donné ». C’est donc à nous d’aller vers les personnes pour leur faire entendre le message de la Bonne Nouvelle, et de le manifester par notre manière d’être, notre amour des gens, notre solidarité. Quand on essaie d’aller vers les autres, on trouve beaucoup de joie. Si cela ne veut pas dire qu’ils se convertiront pour autant, ils auront entendu le message et rencontré des chrétiens heureux de croire. Le monde d’aujourd’hui a besoin de témoins. Cela suppose une conversion missionnaire. Comme nous le rappelle le pape François, nous ne sommes pas seulement disciples mais disciples-missionnaires.

De quelle manière allez-vous vous impliquer et accompagner cette nouvelle étape comme Pasteur de ce diocèse de Quimper et Léon ?
Je ne resterai pas enfermé dans mon bureau. Nous entrons dans une année de mise en place avec beaucoup d’enjeux pour l’évangélisation. Je me rendrai disponible pour aller dans les paroisses. Je suis prêt à participer à des réunions. Par exemple, si une communauté chrétienne locale a du mal à se mettre en place, je suis prêt à venir rencontrer les chrétiens sur le terrain. Je commencerai aussi une visite pastorale pour rencontrer, écouter, encourager. Pour moi, il est primordial d’aller sur le terrain pour écouter les prêtres et les fidèles. C’est mon objectif pour l’année pastorale qui s’ouvre. En conclusion, j’invite les diocésains à être positifs pour s’inscrire dans cette nouvelle étape de la vie de notre diocèse puisqu’il s’agit de chercher à annoncer l’Évangile avec les moyens qui sont les nôtres.

Qu’en est-il de la formation pour accompagner ces mutations ?
J’ai nommé le père Armand Guézingar pour accompagner la formation. Nous souhaitons que les formations qui vont se mettre en place puissent accompagner beaucoup de fidèles. En effet, beaucoup de chrétiens n’ont pas assez de compétences comme la connaissance des Écritures pour répondre aux questions qu’on peut leur poser y compris au sein de leurs familles. Nous avons demandé que soit mise en place une formation de base qui puisse être donnée de manière très délocalisée afin que les chrétiens puissent acquérir les bases de la foi. Cela n’exclut pas la poursuite de formations déjà existantes comme le parcours fondamental de théologie. Et puis nous proposerons des rencontres spécifiques pour les délégués pastoraux et les équipes pastorales qui seront davantage axées sur la manière de conduire les communautés. Ces rencontres doivent aussi pouvoir leur permettre d’échanger à partir de leurs expériences sur le terrain.

Propos recueillis par Yvon Gargam

Réécouter l'émission Dans l'Eglise de RCF avec Mgr Dognin

Venez et voyez !

En Hent 2019

Cette semaine, 150 jeunes de 12 à 17 ans sont sur les routes finistériennes pour l'incontournable pèlerinage, En Hent. Ils…

Grand pardon du Folgoët

7-8 septembre 2019 Pardon présidé par Mgr François Kalist, archevêque de Clermont. Samedi 7 : 18h00 : Messe en breton…

Grand Pardon de Sainte Anne La Palud

Du samedi 24 au mardi 27 août  « Heureux êtes vous….» Présidé par Mgr Denis JACHIET, Evêque auxiliaire de Paris…

La paroisse St-Yves a besoin de vous

Soyez les bâtisseurs de la Maison Saint-Yves de Morlaix ! Un nouveau lieu va voir le jour pour la paroisse…

Le Parcours de Formation Théologique fait sa rentrée

Le Parcours de Formation Théologique fera sa rentrée le lundi 23 septembre 2019, de 9h à 16h30 au Juvénat sur…

Livret 2019-2020 - Se former / Se ressourcer

Le livret 2019-2020 du Service de formation et du Service pour l'animation spirituelle est disponible. Découvrez les propositions pour se…

Actualités locales

  • Les nominations dans le diocèse
    Les nominations dans le diocèse Par décision de Monseigneur Laurent Dognin, Évêque de Quimper et de Léon, sont nommés à compter du 1er septembre 2019 : Curie diocésaine Le P. Sébastien Guiziou, vicaire général (cette nomination a pris effet le 6 mai, et il demeure curé modérateur de la paroisse Quimper – Saint-Corentin jusqu’au 31…

  • Concert de bienfaisance à l'église de Lannilis
    Concert de bienfaisance à l'église de Lannilis Dimanche 1er septembre - 15H30 Menez ararat vous invite à un concert de musique avec un trio excepetionnel:Haïk Davtian, violoniste et chef d'orchestreSophie Ribrault, violoncelliste Alain Ehkirch, flûtiste Action solidaire de bienfaisance au profit des familles d'un village arménien, Antaramej, qui se trouve dans une extrême précarité. Entrée : 10…

  • Pause Silence à la Chapelle du Folgoat
    Pause Silence à la Chapelle du Folgoat Les samedis de l’été 2019 la chapelle du Folgoat, dans la forêt de Landévennec, ouvre ses portes pour des temps de prière silencieuse. Les samedis : 13, 20, 27 juillet et 3, 24 et 31 août entre 16h30 et 18h00. Le 10 août de 16h30 à 19h30. Tous ceux qui…

  • Pèlerinage – Visitation en Côte d’Ivoire, Invitation de Mgr Dognin
    Pèlerinage – Visitation en Côte d’Ivoire, Invitation de Mgr Dognin Invitation Pèlerinage – Visitation en Côte d’Ivoire Chers Amis,   Notre diocèse est jumelé avec le diocèse de Bondoukou en Côte d’Ivoire. Dans le premier article de notre Convention de Jumelage, il est écrit : « Nous nous engageons à organiser des visites dans nos deux diocèses afin de mieux…

  • Pèlerinage en Inde
    Pèlerinage en Inde L'Association Montfortaine - Pèlerinage - Hospitalité propose du mardi 14 au lundi 27 janvier 2020, un pèlerinage en Inde, avec le Père Olivier MAIRE, Provincial. Prix de base 2400.00€ par personne. Date limite d'inscription mercredi 04 septembre 2019. Responsable centre de Quimper : Pierre Loussouarn - 06 48 08 28…

  • Devenez bénévole pour l'association AGAPA
    Devenez bénévole pour l'association AGAPA Vous aimez soutenir, être avec, accueillir et écouter.Vous êtes sensible aux questions humaines et spécialement au deuil périnatal.Vous avez la disponibilité nécessaire pour vous engager comme bénévole.
    Read more...

  • Retour en images sur la Grande Troménie de Locronan
    Retour en images sur la Grande Troménie de Locronan Du 13 au 21 juillet 2019 a eu lieu la Grande Troménie de Locronan
    Read more...

  • Retour sur le pèlerinage des gens du voyage
    Retour sur le pèlerinage des gens du voyage Le sanctuaire de Rumengol a accueilli le pèlerinage des gens du voyage du 22 juin au 8 juillet 2019. Accompagnés de leur aumônier Patrick Le Vezo, diacre diocésain et d’Anne-Marie, religieuse membre de l’aumônerie, ils ont découvert la commune, participé aux célébrations paroissiales et organisé des temps de prières sous…

  • Retour sur l'ordination épiscopale de Mgr Alain Guellec, Évêque auxiliaire de Montpellier
    Retour sur l'ordination épiscopale de Mgr Alain Guellec, Évêque auxiliaire de Montpellier Le dimanche 7 juillet 2019, en la cathédrale Saint-Pierre, Mgr Alain Guellec a été ordonné Évêque auxiliaire de Montpellier.
    Read more...

  • Mgr Dognin dans l'émission La Vie des Diocèses sur KTO
    Mgr Dognin dans l'émission La Vie des Diocèses sur KTO Découvrez ou redécouvrez, l'entretien de Mgr Dognin avec Charles-François Brejon pour l'émission La Vie des Diocèses sur KTO
    Read more...

  • Lettre pastorale de Mgr Laurent Dognin
    Lettre pastorale de Mgr Laurent Dognin À l'occasion de Pâques, Mgr Dognin publie une nouvelle lettre pastorale" Proclamez l'Évangile à toute la création " Mc 16, 15 Téléchargez cette lettre en français Ou cliquez ICI pour la lire en breton.

  • Retour sur la Troménie de Locronan en langue bretonne
    Troveni vraz Lokorn e brezoneg d’an 20 a viz gouere 2019 Tost da tri ugent den e oam deuet da heul Job an Irien sikouret gand Herve Queinnec evid an droveni vraz e brezoneg disadorn vintin.Poulzet gand or feiz e Doue diazezet war hini on tadou koz, gand or c’hoant…

  • 22ème dimanche du temps ordinaire - 1er septembre 2019
    22ème dimanche du temps ordinaire - 1er septembre 2019 Deux petites phrases à retenir des textes de ce dimanche : « Accomplis toute chose dans l’humilité », et « Heureux es-tu lorsque tu invites à ta table ceux qui n’ont rien à te rendre. » En son fils Jésus, humble serviteur de ses frères et messie crucifié, c’est dans l’humilité et la gratuité que…