Publié dans Accueil

Bénédiction Urbi et Orbi vendredi 27 mars à 18h

Ce vendredi 27 mars, le pape François a présidé une veillée de prière depuis le parvis de la basilique Saint-Pierre à 18 heures. Celle-ci a été conclue par la bénédiction Urbi et Orbi.

À cette occasion, notre vicaire général Sébastien Guiziou nous parle du sens de l’indulgence plénière

 

Le pape François invite les chrétiens à s’unir à lui – par vidéo – le 27 mars 2020 à 18h : il présidera un temps de prière qu’il conclura par la bénédiction Urbi et Orbi (à la ville et au monde). Un geste exceptionnel en temps de pandémie, puisque cette bénédiction particulière, qui confère l’indulgence plénière, est donnée traditionnellement à Noël et à Pâques, ainsi qu’à l’élection d’un nouveau pape.

« Dieu est amour » (1 Jn 4, 8). Bénéficier d’une indulgence, c’est d’abord reconnaître notre petitesse face à la grandeur de l’amour de Dieu qui veut nous guérir du péché. Dans le sacrement du pardon, nous recevons le pardon de nos péchés mais il reste souvent dans notre vie des conséquences de ce que furent nos péchés (dans nos comportements, nos pensées). L’indulgence de Dieu est si grande qu’elle nous libère de toutes ces traces qui restent dans notre existence. Dans un moment de souffrance, le Seigneur se penche donc vers nous pour nous donner sa grâce et nous aider à grandir dans l’amour en vivant davantage la charité.

À tous ceux qui souffrent d’une manière ou d’une autre, aux personnes en quarantaine, aux soignants, aux familles, à tous ceux qui prient pour ceux qui souffrent, l’indulgence plénière est donnée. Pour en bénéficier, toutes ces personnes peuvent offrir leur prière et leur souffrance en communion avec le Seigneur Jésus qui lui-même a souffert sur la Croix. Cela peut se réaliser de multiples manières, par exemple en disant le Credo, le « Notre Père », le « Je vous salue Marie » ou tout autre prière… Quand l’épreuve que nous vivons actuellement sera passée, chacun s’engage personnellement à se confesser, à communier et à prier aux intentions du pape.

L’indulgence est aussi donnée aux mourants. A la fin de la prière du « Je vous salue Marie », nous disons : « priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort ». C’est le sens de l’indulgence plénière donnée dans le cas du danger de mort. En raison des conditions sanitaires strictes, des personnes atteintes par le Covid-19 ne pourront pas recevoir l’onction des malades, le sacrement du pardon ou le viatique. L’Eglise intercède pour elles. Elle croit aussi qu’en vertu de la communion des saints, les fidèles qui ont prié durant leur vie et qui sont disposés à recevoir l’indulgence plénière, seront pardonnés de tous leurs péchés. Dans ce cas, les trois engagements personnels énoncées plus haut n’ont plus lieu d’être.

Le pape François le réaffirme : « Nous voulons répondre à la pandémie du virus par l’universalité de la prière, de la compassion, de la tendresse. Restons unis. Faisons sentir notre proximité aux personnes les plus seules et les plus éprouvées. »

RCFKTO logo 2008

Venez et voyez !

Messe chrismale 2020 : Retour en images

Mercredi 28 mai, la messe chrismale a été célébrée à la cathédrale Saint-Corentin, à Quimper. Une célébration particulière qui intervient…

Notre Père polyglotte

À l'occasion de la Pentecôte, la Pastorale des jeunes et des vocations de la Paroisse Notre Dame du Folgoët a…

Une année pour Dieu, deviens volontaire à Mission St Luc

Tu as entre 20 et 30 ans ? Tu veux donner une année au service de l'Évangile ? Deviens Missionnaire…

La pastorale des jeunes et des vocations lance les inscriptions pour l'été

Il aura fallu attendre quelques semaines de plus, le temps que la Pastorale des jeunes et des vocations puisse étudier…

PEMP SUL 2020 au FOLGOËT La Tradition évolue !

Au mois de mai, mois de Marie, le Folgoët vit ses pemp sul, 5 dimanches du mois (6 cette année, si…

Église en Finistère N°334 en accès libre

Deuxième numéro d'Église en Finistère bouclé pendant le confinement. L'épidémie de Covid19 nous empêche d'imprimer et d'expédier la revue dans…

Actualités locales

  • Pentecôte - 31 mai 2020
    Pentecôte - 31 mai 2020 Impossible, cette année, de nous rassembler dans nos églises pour les fêtes pascales ! Nous avons pu vivre cependant une communion spirituelle en partageant la même Parole de Dieu et la même prière. Et cela sur toute la planète, dans nos paroisses, nos communautés, nos familles, entre amis et grâce à…