Accueil  -  Parution des « Mélanges Branchereau »

Parution des « Mélanges Branchereau »

Viennent de paraître, aux Éditions Frémur,
à l’initiative de l’Officialité interdiocésaine de Rennes :
Mélanges en l’honneur du professeur Pierre Branchereau : Liber amicorum, sous la coordination de Hervé Queinnec, Official de Rennes, avec une préface de Mgr Emmanuel Delmas, Évêque d’Angers.

Il est d’usage existe dans le monde universitaire d’offrir à un professeur renommé un recueil d’articles rédigés en son honneur par ses élèves, collègues et amis, appelé « Mélanges » ou « Liber amicorum » (livre des amis). À l’occasion des quatre-vingt-dix ans d’âge et cinquante-et-un ans d’officialité de l’abbé Pierre Branchereau, ses collègues et amis ont voulu honorer une grande figure française de la science canonique en lui offrant un volume de Mélanges.
Professeur émérite de droit canonique à l’Université catholique de l’Ouest (Angers), ancien Official des Pays de Loire de 1975 à 2011, ancien professeur de jurisprudence à la Pontificia Università Gregoriana (Rome), aujourd’hui Vice-official à l’Officialité interdiocésaine de Rennes, le professeur Pierre Branchereau est en effet depuis longtemps une référence parmi les canonistes français. Depuis sa thèse de doctorat en 1968 sur Monseigneur Angebault et les congrégations religieuses angevines (1842-1869), il a publié de nombreux écrits en droit matrimonial canonique, et contribué à la formation permanente de nombreux praticiens des officialités de Bretagne, Basse-Normandie et Pays de Loire.

Cette double approche, d’universitaire et de juge ecclésiastique, et ses grandes qualités humaines ont contribué à faire de Pierre Branchereau un canoniste éminent animé d’un profond sens pastoral. Ces Mélanges, par la variété de leurs contributeurs et de leurs thèmes, reflètent à leur manière la personnalité de leur dédicataire.

Liste des contributions

  • Mgr Emmanuel Delmas : Préface (p. 5).
  • Hervé Queinnec : L’abbé Pierre Branchereau, ancien official d’Angers [notice biographique et bibliographie] (p. 7-15).
  • Hervé Queinnec : Monseigneur Angebault et les congrégations religieuses angevines (1842-1869). La contribution de Pierre Branchereau à la connaissance de l’histoire et du droit des congrégations religieuses françaises (p. 17-27).
  • Patrick Valdrini : Tradition et renouveau dans l’Église. La contribution de l’ecclésiologie et du droit canonique (p. 29-40).
  • Gianpaolo Montini : La menzione della salus animarum nell’ultimo canone del Codice (p. 41-55).
  • Jean-Paul Durand o.p. : Perspectives de synodalités (p. 57-86).
  • Alphonse Borras : La Constitution apostolique « Pascite Gregem Dei » et le nouveau Livre VI du Code (p. 87-105).
  • Jean-François Théry : Le Conseil d’État et la liberté de culte (p. 107-114).
  • Mgr Joël Mercier : Les « Facultés spéciales » de la Congrégation pour le Clergé pour les prêtres quittant le ministère ou sanctionnés (p. 115-131).
  • Denis Baudot : Le métier de vicaire judiciaire (p. 133-150).
  • Michel Bonnet : La réception du Code de droit canonique de 1983 en France : l’exemple des « Cahiers du droit ecclésial » (1984-1995) (p. 151-157).
  • Élisabeth Algier-Girault : L’appel comme d’abus. Témoin d’une histoire complexe entre les juridictions étatiques et les tribunaux ecclésiastiques (p. 159-173).
  • Paolo Bianchi : La preuve de l’incapacité psychique au mariage (can. 1095) en cas de non collaboration de la partie défenderesse à l’instruction (p. 175-193).
  • Francis Waffelaert : Dissolution du mariage catholique pour non consommation (p. 195-209).
  • Serge Leray : Quelques réflexions sur la dissolution du mariage « super rato » et « in favorem fidei » (p. 211-2017).
  • Gwenaëlle Hervet : Le rôle des avocats ecclésiastiques dans la procédure matrimoniale (p. 219-245).
  • Yves Avril : L’actualité de Saint Yves (p. 247-252).
  • Louis-Michel Renier : La théologie du Dieu des opprimés est une théologie du Dieu Trinité (p. 253-267).
  • Brève présentation des auteurs (p. 269-270).
  • Tabula Gratulatoria (p. 271-274).
  • Table des matières (p. 277).


Éditions Frémur
278 pages – 15,5 x 24 cm – 25 €
Parution : avril 2022
ISBN : 979-10-92137-12-5
Commandes : 25 € (frais de port en sus, 5 €)
auprès de l’Officialité interdiocésaine à Quimper
(3 rue de Rosmadec, CS 42009, 29018 Quimper cédex)