Accueil  -  Les communiqués  -  Révision des lois bioéthiques (communiqué CEF + message de Mgr Dognin)

Révision des lois bioéthiques (communiqué CEF + message de Mgr Dognin)

Communiqué de la Conférence des évêques de France

Paris, le 20 juillet 2020

RÉVISION DES LOIS BIOÉTHIQUES : UN PROJET INJUSTE, INÉGALITAIRE ET DANGEREUX POUR L’HUMANITÉ

Alors que le projet de loi de révision des lois de bioéthique arrive en deuxième lecture à l’Assemblée nationale, la Conférence des évêques de France (CEF) alerte sur la volonté d’adoption en urgence d’une loi injuste et inégalitaire. « Alors que la plupart des réformes importantes sont à reporter ou à revisiter, il n’y aurait pas d’autres urgences aujourd’hui que de faire passer en force et dans la discrétion du mois de juillet cet ensemble de lois qui touche à l’essence même de notre humanité » ! (Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris dans le Figaro du 30 juin 2020).
Dans une conférence donnée ce lundi 20 juillet, Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et président du Groupe bioéthique de la CEF explique les enjeux et les dangers du projet de loi tel qu’il est présenté par la « Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi relatif à la bioéthique » (retrouver la conférence ici).
Avec le Groupe bioéthique de la CEF, Mgr Pierre d’Ornellas signe la tribune « La bioéthique du monde d’après » publiée par de nombreux diocèses, associations et mouvements catholiques (lire la tribune).
« Nous changeons d’époque. Il nous faut penser un nouveau progrès. Il ne se réalisera pas sans une vision commune de notre humanité et de son indispensable fraternité ».
Nos parlementaires ont une vraie opportunité en ce sens. C’est ce que la CEF demande avec détermination.

Message que Mgr Laurent Dognin a envoyé aux députés du Finistère.

Monsieur le Député, Madame la Députée,
Je me permets de vous envoyer en pièce jointe le message que le groupe de travail des évêques de France a publié lundi dernier concernant le débat sur le projet de Loi sur la bioéthique.
Alors même que la pandémie nous a fait prendre davantage conscience des excès de la maitrise de l’homme sur la nature, je souhaite, pour ma part aussi, vous alerter sur le risque grave que la représentation nationale est en train de prendre en inscrivant notamment dans la Loi, la privation d’un père pour des enfants, ou encore d’imposer à des enfants un double lien maternel, mettant ainsi la confusion dans leur origine. Beaucoup de voix autorisées s’élèvent pour dire que cela aura des conséquence graves dans l’équilibre psychologique de ces enfants.
La protection de la planète, dont la pandémie a révélé l’urgence, ne peut pas être séparée de la protection de la vie humaine sous toutes ses formes. Plusieurs aspects de ce projet de Loi impacteraient inévitablement et de façon grave la dignité de la personne humaine.
Je pense bien sûr que vous avez sérieusement travaillé ces questions, mais je tenais à vous alerter sur le risque d’entériner une Loi qui serait dangereuse et injuste, notamment pour les plus fragiles.
Soyez assuré, Madame la Députée, Monsieur de Député, de mes sentiments respectueux et bien cordiaux.

† Laurent DOGNIN
Évêque de Quimper et Léon

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.