Accueil  -  L'actualité du Diocèse  -  Bloavez mad ! / Bonne année!

Bloavez mad ! / Bonne année!

Chronique du père Job an Irien

Bep bloaz e teu ar mare-mañ da heti d’on tud, d’or mignoned, d’on amezeien «eur bloavez mad hag eüruz, yehed mad ha levenez…» hag a greiz kalon eo her reom hag her raim adarre eveljust ! Med en taol-mañ n’om ket gouest da ankounac’haad ez-eus eur goumoulenn zu a-zioc’h or penn, eur goumoulenn ha ne fell ket dezi mond kuit! Bloavez mad a lavarim koulskoude, daoust d’ar C’hovid daonet-se, ’n’eur c’houlenn en on diabarz na skofe war hini ebed euz ar re a garom. Gwasoc’h mareou on-eus anavezet marteze en or buez, med ar pez a ra d’ar mare-mañ beza torr-penn, eo e zoare kuz, ha penaoz e teu a nebeudou a-benn da zistarda al liammou kenetrezom, beteg ober euz or famillou inizi a bella tamm ha tamm an eil diouz eben.
Bez’ ez-eus koulskoude e peb lec’h tud ha ne fell ket dezo gweled ar re all ’vel dañjeruz evito. N’eo ket eur gwall binijenn dougen eur maskl ha gwalhi an daouarn aliez ma c’hell kement-se enebi ouz ar c’hleñved, ha dreist-oll savetei an daremprejou. Rag den ne c’hell padoud heb daremprejou. Ezomm braz on-eus da zantoud e kontom evid ar re all, hag ar pez a zo gwir evidom a zo ken gwir all evid ar re all. Gwelet on-eus pegen spontuz eo bet evid ar re goz beza kraouiet en o c’hambr. An diouer a zaremprejou a gas d’an dizesper ha d’ar maro. Forz pegen arvaruz ’vefe ar bloaz nevez, e vezo kaer ma ouezom savetei an daremprejou, ha zokén rei dezo eul lañs nevez !
Gouzoud a reom ive on-no muioc’h mui d’en em zikour evid tala eneb an diêzamañchou a bep seurt a c’hello c ‘hoarvezoud : diêzamañchou a yehed, a labour, a lojeiz hag all. Red eo deom soñjal emaom o vond war-zu an amzer vrao hag ema an deiz o vond da hirraad. Klevet ’vo c’hoaz kan al laboused ha c’hoarzou ar vugale, hag ar sklêrijenn a lako en-dro ar bleuniou da zigeri hag or mêziou da veza glaz tener. N’om ket greet evid an noz, med evid sklêrijenn gaer an deiz. E toull an nor ema, ha dizale e vezo ganeom ! Ra vezo ive en or c’halon !
Bloavez mad ha laouen d’an oll !


Chaque année vient ce moment de souhaiter aux nôtres, à nos amis, à nos voisins «une bonne et heureuse année, bonne santé et joie…» et nous le faisons de bon cœur et nous le referons évidemment. Mais cette fois nous ne pouvons oublier qu’il y a un nuage sombre au-dessus de notre tête, un nuage qui ne veut pas s’en aller ! Nous dirons quand même Bonne année, malgré ce damné Covid, en demandant intérieurement qu’il ne frappe aucun de ceux que nous aimons. Nous avons peut-être connus de pires moments dans notre existence, mais ce qui rend celui-ci pénible, c’est son côté caché, et comment il en arrive peu à peu à relâcher les liens entre nous, jusqu’à faire de nos familles des îles qui s’écartent petit à petit les unes des autres.
Il y a cependant partout des gens qui ne veulent pas voir les autres comme dangereux pour eux. Ce n’est pas une bien grave pénitence que de porter un maque et de se laver souvent les mains, si cela peut lutter contre la maladie, et surtout sauver les relations. Car personne ne peut tenir sans relations. Nous avons grand besoin de sentir que nous comptons pour les autres. Nous avons vu combien ce fut épouvantable pour les anciens d’être confinés dans leur chambre. Le manque de relations conduit au désespoir et à la mort. Quelque indécise soit la nouvelle année, elle sera belle si nous savons sauver les relations, et même leur donner un élan nouveau.
 Nous savons aussi que nous aurons de plus en plus à nous aider les uns les autres pour lutter contre les difficultés de toutes sortes qui pourront survenir : difficultés de santé, de travail, de logement…etc. Il nous faut penser que nous allons vers le beau temps et que le jour va s’allonger. On entendra encore le chant des oiseaux et les rires des enfants, et la lumière fera de nouveau s’épanouir les fleurs et donnera un vert tendre à nos campagnes. Nous ne sommes pas faits pour la nuit, mais pour la belle lumière du jour. Elle est au pas de la porte, et bientôt elle sera avec nous ! Qu’elle soit aussi en nos cœurs !
Bonne et joyeuse année à tous !

Tad Job an Irien

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.