Accueil  -  Foi et culture bretonne – FEIZ  -  Ar pevar Aviel – Les 4 Evangiles en breton  -  Aviel Jezuz-Krist hervez Sant Vaze

Aviel Jezuz-Krist hervez Sant Vaze

Aviel Jezuz-Krist hervez Sant Vaze  –  Troet e brezoneg gand «Kenvreuriez ar brezoneg» Eskopti Kemper ha Leon, 1982.

An Aviel hervez Sant Vaze
– Eur pennad-kinnig

A BELEH E TEU

E-doug an eilved kantved e komzer deom euz eun Aviel hag a vije bet skrivet gand an abostol Sant Vaze en arameeg, ar yéz komzet e Bro-Balestin. Ma ’z eus bet anezañ e heller lavared eo bet kollet abaoe pell ’zo.

An Aviel a reom anezañ « hervez Sant Vaze » a zo bet skrivet, moarvad, gand unan euz e ziskibien, marteze diwar an Aviel-ze bet skrivet en arameeg.

Savet eo bet en eun tu bennag e Bro-Siria war-dro ar bloaz pevar-ugent pe marteze eun tammig abretoh.

Piou eo an diskibl-se ? N’ouzom ket. Med gouzoud a reom a-vad e oa eur Juzeo desket mad, eur Skrib « deuet da veza diskibl Rouantèlèz Doue », evel ma lavar e-unan (13, 52), Ha skriva ’ree e Aviel evid ar Juzevien deuet da veza kristenien eveldañ.

Ablamour da ze eo e komz dezo aliez euz al Lezenn, an Hengouniou (Traditions), ar Brofeted, euz Moizez, euz David.

PENAOZ EO BET SAVET

Tad an Aviel-mañ, war a greder, e-neusen emzervicheteuz aviel Sant Mark, dég vloaz pe bemzeg vloaz kosoh.

Ennañ e kaver, koulz lavared, ar skrid-se en e béz. Med hemañ e-noa, ouspenn-se, anaoudègèz euz eur skrid all bennag, ar pez a ra dezañ beza skrivet eun Aviel hirroh.

Dreist-oll, e-neus laket ouspenn, daou bennad o komz euz ginivèlèz ha bugaleaj Jezuz (1 ha 2). Laket e-neus ive « ar Zarmon war ar Menez » (5,6 ha 7) ha kalz traou all c’hoaz.

Daoust da ze e kavom ennañ ar memez urz hag e Sant Mark, azaleg ar Vadeziant beteg ar Rezureksion.

En eur zelled piz, e kavfed e-nije klasket — hep derhel kont euz bugaleaj Jezuz — ranna e leor e pemp lodenn, (evel ma oa pemp leor e Lezenn Moizez), e pep hini anezo eur brezegenn vraz greet gand Jezuz, hag eun nebeud oberou ha burzudou.

Hag evid gwir, kerkent ha kroget, eo evel-se e tiskouez buez publik or Zalver :

« Mond a ree dre Vro-Halilea a-béz, en eur gelenn er zinagogou, en eur embann Kelou Mad Rouantèlèz Doue, en eur barea pep kleñved ha pep langiz e-touez ar bobl. » (4,23).

KEMENNADUREZ

An Aviel hervez Sant Vaze a zo bet savet, evel m’on-eus gwelet dija, en eun Iliz a Juzevien deuet da veza kristenien.

Ablamour da ze eo an hini a jom ar fealla (an tosta) da gemennadurez an Testamañt-Koz. Diskouezet eo Jezuz evel eun eil Moizez o tond da zigas al Lezenn Nevez, hag evel Mab da Zavid o tond da zigas Rouantèlèz Doue.

Evel-se en em ziskouez deom dija ar Mabig-Jezuz. Evel-se ive e varv Jezuz kondaonet, kement ha kement, evid beza lavaret e oa profet ha beza anzavet e oa roue: Lezenn Nevez Rouantèlèz Doue eo a zo displeget deom er « Zarmon war ar Menez ».

Med Israël goz n’eo ket bet chomet feal da Zoue, ha Pobl Doue bremañ eo an Iliz, bodet en-dro da Bèr, hag a zo bet roet dezañ « Alhweziou ar Rouantèlèz » ; hag en Iliz-se ema enni Jezuz o chom « beteg fin ar béd ».

Poueza ’ra ive kalz an Aviel-mañ, war ziouganou an Testamañt-Koz. Bep tro ma hell e tiskouez penaoz int bet sevenet gand Jezuz, azaleg e hanedigez euz eur werhez beteg e varo war ar groaz.

Er respont om pedet da ober d’an Aotrou Krist, e houlenn kalz Sant Vaze diganeom senti ouz e hourhemennou. E halv diweza eo hemañ d’e ziskibien : « Kit ha badezit an oll vroiou, en eur zeski dezo senti ouz ar pez am-eus gourhemennet deoh ».

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez notre politique de confidentialité.

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

Cookies de fonctionnement (obligatoire)Ces cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

Cookies analytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Cookies sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

Cookies de ciblage publicitaireCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutresNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.